mardi 9 novembre 2010

Le web au secours des développeurs

Avec la montée en puissance des terminaux mobiles (téléphones et tablettes), la multiplication des concurrents (Apple, Google, Microsoft, RIM, Nokia) et des plate-formes techniques (iOS, Android, Windows 7, Windows Phone 7, Blackberry, Bada, webOS), il va devenir de plus en plus compliqué de développer et déployer une application compatible avec l'ensemble des plate-formes.
On va devoir soit sacrifier certaines plate-formes, soit gérer de multiples compétences et outils de développement, ce qui n'est pas à la portée de tous.
Et je ne parle pas des entreprises qui veulent vendre sur internet : elles vont devoir rendre leurs sites compatibles avec l'ensemble de ces plate-formes, avec pour certains des sites conçus pour IE6, autant dire qu'il va tout falloir reconcevoir.

La seule solution viable à mon avis est de développer des applications (ou des sites) à l'aide de frameworks web, c'est-à-dire basés sur les normes HTML, CSS et Javascript les plus avancées et capables de produire des interfaces utilisateur proches des applications dédiées aux plate-formes.
Mis à part les jeux, la majorité des applications disponibles sur les différents "markets" sont à la portée des capacités graphiques de ces frameworks.

Les développeurs du projet jQuery, l'un des frameworks web les plus populaires, ont récemment publié une version, encore en alpha mais prometteuse : http://jquerymobile.com/
L'éditeur américain Sencha publie également un framework web, payant celui-là : http://www.sencha.com/

La convergence et l'amélioration des performances des récentes versions des navigateurs milite également en faveur de cette solution, qui me semble d'avenir ...

Qu'en pensez vous ?