vendredi 7 octobre 2011

Les KPIs, version collaborative

Le sujet nous tient à coeur, nous en avons déjà parlé à plusieurs reprises :
Une nouvelle génération d'outils d'analyse / BI / Aide à la décision est apparue ces dernières années et est en plein essor en ce moment : Qlikview, Prelytis, Digdash, Bime, Roam BI, Tableau, ...
Leurs principales caractéristiques sont :
  • de fournir des tableaux de bord réactifs et interactifs pour l'utilisateur
  • d'être disponibles plus ou moins nativement en mode web et sur tablettes et/ou smartphones
  • pour certains, offrir une très bonne simplicité et productivité dans la conception des tableaux de bord
Je vais cette fois ci faire un focus sur l'aspect collaboratif des outils de Business Intelligence.
Cette fonctionnalité, voire même le concept, est aujourd'hui très peu présente dans les solutions sur le marché.
Les outils sont conçus pour être utilisés dans l'entreprise, pour ses utilisateurs.
Le partage des indicateurs avec les partenaires de l'entreprise se fait souvent manuellement, par extraction des données ou des rapports sous Excel ou en PDF et envoi par mail vers les partenaires.
Au mieux l'opération est automatisée.
Il est également possible d'ouvrir le portail de la solution aux partenaires qui peuvent se connecter et accéder à leurs KPIs. Encore faut il que cela ait été prévu dans la structure des données et dans les rapports ou tableaux de bord (restrictions d'accès aux données notamment).

Concernant les activités de la Supply Chain, l'aspect collaboratif des outils est à mon sens primordial pour offrir  une véritable valeur ajoutée à leurs services.
Dans le cas des KPIs, je vais prendre l'exemple des donneurs d'ordre, qui ont besoin de piloter leurs flux Transport.
Soit ils délèguent le pilotage à un prestataire "pilote de flux", soit ils l'assurent eux même, avec une cellule dédiée.
Dans tous les cas, les donneurs d'ordre ont besoin d'indicateurs sur le coût de ces transport et leurs performances (économique, qualitative, écologique).



Il y a aujourd'hui 2 façons de procéder :
  • les transporteurs se connectent sur un portail du donneur d'ordre (ou du pilote de flux), lié en général à un TMS et ils saisissent un certain nombre d'informations, enrichies par le donneurs d'ordre.
    Les données du portail sont récoltées pour fournir les KPIS nécessaires au donneur d'ordre (ou le portail fournit ces KPIs).
    Si le transporteur a de la chance, il a accès lui même à certains KPIs.
    Mais les transports assurés pour ce donneur d'ordre ne sont qu'une partie de ses activités.
    Le transporteur ne peut donc pas dans ce cas consolider ses KPIs pour l'ensemble de ses activités (ses clients).
  • Le donneur d'ordre demande à ses transporteurs de lui fournir les KPIs dont il a besoin, ou les données permettant de produire ces KPIs.
    Chaque transporteur se débrouille pour produire les KPIs demandés, avec le risque d'erreur que l'on peut imaginer.
    Le donneur d'ordre doit ensuite consolider manuellement les KPIs.
Chez 6 IT, nous avons imaginé une autre solution : 
  • les transporteurs utilisent un outil simple leur permettant de produire leurs KPIs, pour l'ensemble de leurs activités (clients),
  • ils peuvent donner un accès à leurs donneurs d'ordre aux KPIs qui les concernent;
    cela permet aux donneurs d'ordre, sans manipulation, d'avoir une vision consolidée des KPIs de leurs transporteurs
  • Chacun peut, au passage, commenter les tableaux ou indicateurs pour une période, un transporteur, un client, ...
  • On peut également imaginer la possibilité de suivre certains indicateurs en particulier et d'être alerté au franchissement de certains seuils
On peut imaginer la même chose entre les prestataires logistiques (entreposage) et leurs clients.

Ainsi, à partir d'une même plate-forme, et des mêmes données, l'ensemble des acteurs de la Supply Chain accède de manière simple et sécurisée (chacun ne voit que les données qui le concernent) à ses KPIs.

L'idée vous séduit elle ? Y voyez vous des inconvénients ?

Faites nous partager vos opinions ...